La Station d'Epuration

La Station d'Epuration
La Nouvelle Station d'épuration a été mise en service en sept 2009.
Un investissement de 1 224 709 Euros TTC qui illustre l'effort de la commune et des partenaires financiers pour préserver le milieu naturel et contribuer à l'amélioration de la qualité des eaux de la Sèvre Nantaise.

Pour une protection efficace du milieu récepteur, la station d'épuration du Longeron est du type biologique avec élimination simultanée des matières organiques (pollution carbonée), de l'azote et du phosphore.

Le procédé Rhizophyte ®

Les boues sont traitées selon le procédé Rhizophyte.
Elles sont extraites en fin de cycle d'aération, puis réparties sur des lits de roseaux. L'objectif est de réduire le volume, la teneur en eau et la fermentescibilité, tout en assurant une parfaite maîtrise des émissions olfactives. Elles sont stockées avant d'être utilisées comme fertilisant en agriculture.
Ce procédé de traitement des boues permet de réduire très significativement les émissions de gaz à effet de serre et ne nécessite aucun apport de produit chimique. C'est le seul procédé qui permet d'avoir un bilan carbone™ nul entre émissions générées et émissions évitées (substitution d'engrais par l'épandage des boues).

Caractéristiques techniques prinicipales

Capacité de traitement :

2 550 Equivalents habitants

Volume journalier (temps sec) : 340 m3/h

Bassin de stockage des évènements pluvieux de 150 m3

Bassin d'aération :

550 m3

Clarificateur :

10,15 m de diamètre

Surface des lits Rhizophyte :

640 m²

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes